Exposition de Novembre 2018 à la galerie Chéloudiakof

Série discontinue voir ( Théorème de Fourier ) mathématique , fait Echos aux suites en variation de la musique dite répétitive et au fragmentaire dans les boucles temporelles, . La difficulté à saisir ce qui par essence est changement constant dans nos vies . La difficultés à relier les événements ressentis comme disjoints et déconnectés les uns des autres . Ce Travail à prit appui sur la danse plutôt que sur l’arrêt sur image et les métamorphoses . Et semble habité par la perte continuelle du présent . Engistrant les multiples éléments de ces temps picturaux comme des petits sismographes, témoins graphiques …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *